Liens commerciaux

0
Les Léopards basket messieurs séjournent depuis hier mardi 21 novembre à Luanda la capitale angolaise. La délégation congolaise forte de 20 personnes y est allée pour prendre part aux éliminatoires de la Coupe du monde de la spécialité prévue en chine en 2019.

Après leur parcours élogieux à l’Afrobasket Tunisie-Sénégal 2017, les Léopards de la balle au panier veulent confirmer. Cette fois-ci en décrochant pour la RDC, la toute première qualification en une phase finale de la Fiba World Cup (Coupe du monde de la fédération internationale de basketball association). Mais avant tout, les congolais devront remporter au moins trois des six matches de leur poule C. Cette dernière qu’ils partagent avec le Maroc, l’Egypte et l’Angola.
Une mission très difficile mais pas impossible selon le numéro 1 du basketball Congolais Bienvenu Mwawatadi. Le président de la fédération congolaise de basketball (FEBACO) a tenu à rappeler à Maxi Shamba et ses coéquipiers lors de leur dernière séance d’entrainement au cercle Elaïs de Kinshasa à la veille de leur départ, de la mission qui leur est confiée. « En Tunisie nous étions parmi les 16 meilleures nations du Continent en ce qui concerne cette discipline sportive. Et nous l’avons prouvé en terminant à la 6ème place du classement général de l’Afrobasket 2017, devant même l’Angola qui est un grand pays de Basket en Afrique. Sachez que c’est un défi contre vous-même et tout le pays. Si vous voulais poursuivre cette belle aventure, vous devrez être au dessus de l’Egypte, le Maroc et l’Angola », a exhorté le patron de la Fébaco avant de signifier à ses athlètes que le Gouvernement a mis tous les moyens nécessaires à leur disposition.

NOUS AVONS DEPASSE LE CAP DE COMPLEXE
Le coach adjoint des Léopards/basket Charly Buzangu a pour sa part rassuré l’opinion sportive sur la forme de son équipe malgré l’absence remarquée de certains pions majeurs présents à la CAN/basket. Selon lui, les absences sont certes à déplorer mais ne pèseront pas autant sur le moral des autres. « Aujourd’hui nous avons dépassé un cap. Les joueurs ne sont plus complexés devant leurs paires des autres pays. L’Afrobasket les a permis de se découvrir et de comprendre qu’ils avaient des atouts nécessaires pour inquiéter même les plus grands. Les absences sont à déplorer mais ne seront pas pesant pour l’équipe. Ceux qui sont venus étaient aussi attendus pour la campagne africaine. Donc c’est une équipe totalement sereine que j’emmène à Luanda. Notre seul souci c’est le soutien du peuple congolais. Toutes les fois qu’il s’est rangé derrière nous, nous avons accompli des merveilles », a fait savoir l’adjoint de Papy Kembe.
Des absences dont le Manager des équipes nationales de Basket dames et messieurs Joe Lolonga a éclairé les vraies raisons. « Si les autres basketteurs tels que Mick Kabongo et Arristote Chiza ne sont pas venus, c’est tous simplement parce que leurs clubs ne les ont pas libérés. Les championnats dans lesquels ils évoluent ne dépendent pas de la FIBA. Qu’à cela ne tienne, nous avons une équipe motivée. Des basketteurs très talentueux. Et avec le soutien du Gouvernement aujourd’hui, nous avons l’obligation de ramener des bons résultats. Nous avons travaillé sur base des critiques de l’Afrobasket », a conclu Joe Lolonga Nkoï.

SEULEMENT 5 PLACES A POURVOIR POUR LA ZONE AFRIUQUE
Autrefois, la FIBA qualifiait les équipes à sa coupe du monde, à la suite des compétitions organisées dans les différentes confédérations. Mais depuis un certain temps, elle a instruit à chaque continent d’organiser ses éliminatoires. Pour le compte de la zone Afrique, 16 équipes réparties en 4 groupes de 4, s’affronteront en aller et retour dans le cadre de ces éliminatoires. Seulement 5 nations représenteront l’Afrique au terme de cette phase qualificative à la prochaine FIBA World Cup China 2019 du 31 Août au 15 Septembre 2019.
Ce tour connaîtra la participation des 80 pays à travers le monde. Tous, repartis en zone, prendront part à ces qualifications à travers des matchs en aller et retour sur une période de 15 mois. C’est à l’issue de ce tour que 31 pays rejoindront la Chine, alors pays organisateur pour faire un total de 32 pays. Cette édition sera la toute première à se dérouler avec 32 équipes.
La Liste des Basketteurs Congolais déjà en Angolais :
1. Maxi Munanga
2. Jonnhy Buzangu
3. Rodrigue Edondo
4. Rolly Fula
5. Kabuya Djack
6. Evariste Shonganya
7. Shekina Munanga
8. Herve Kabasélé
9. Djo Yele Loo
10.Jonathan Malu Mande
11.Kambuyi Pitchou
12.Gullit Mukendi
Bahati KASINDI
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top