Liens commerciaux

0

Mardi 31 octobre et mercredi 1er novembre 2017, le Réseau de Jeunes Parlementaires (RJP) de la RD. Congo et la délégation de l’Union Européenne à Kinshasa ont organisé, conjointement, un atelier de réflexion en prévision du Sommet des Chefs d’Etat de l’Union Européenne et de l’Afrique, qui se tiendra les 29 et 30 novembre à Abidjan sous le thème : ‘‘Investir dans la jeunesse pour un avenir durable’’. C’était à la maison de France de Kinshasa sous la coordination des Honorables Députés Patrick Muyaya et Juvenal Munobo respectivement, Président et Vice-président du Bureau du RJP ainsi que plusieurs spécialistes des domaines différents avec la participation de près d’une centaine de jeunes. Au cours de cet atelier, les échanges étaient axés sur l’autonomisation des jeunes et les enjeux auxquels ils concourent notamment, leur participation au jeu démocratique et au processus électoral en RD. Congo. Les jeunes de la République Démocratique du Congo sont de plus en plus engagés autour des questions majeures qui touchent à leur encadrement, mais aussi leur implication dans les instances de prise de grandes décisions du pays. Ce réseau, qui regroupe un bon nombre de Députés nationaux dont la fourchette d’âge navigue entre 25 et 40 ans, est fortement impliqué sur la question de rendre plus autonome les jeunes congolais mais aussi africains. Durant cet atelier, cette problématique a donc été analysée sous plusieurs facettes, à savoir : la formation de base, l’emploi, l’éducation dans sa globalité, la formation professionnelle et l’enseignement supérieur. Pour cette dynamique des jeunes parlementaires, les enjeux ont été beaucoup plus orientés sur les grandes questions du moment dont l’agriculture, l’environnement, le numérique et la bonne gouvernance. Ceci, a indiqué M. Patrick Muyaya, s’inscrit dans le cadre des objectifs à prendre nécessairement en compte dans le processus d’autonomisation des jeunes. Pour l’Honorable Député Juvenal Munobo, Vice-président du bureau du RJP, ces deux journées étaient des ‘’success story‘’, puisqu’elles ont réuni un nombre important des jeunes avec une parité de sexe plutôt remarquable. Il signale, par ailleurs, que les débats engagés au cours de ces ateliers étaient très animés avec des orateurs strictement à la hauteur des attentes, des spécialistes de tous genres, calés dans plusieurs domaines et des jeunes venus de différentes organisations et structures. Après des échanges de qualité conclus par des travaux en ateliers, les jeunes ont dégagé plusieurs recommandations notamment, la ratification de la charte africaine sur la démocratie, les élections et la bonne gouvernance, qui seront envoyés à la délégation de l’UE pour les soumettre parmi les requêtes lors du sommet des Chefs d’Etat qui se tiendra en Côte d’ivoire dans quelques semaines. Ces recommandations s’alignent dans le cadre des préparatifs de ce sommet, signalent les ténors du Réseau des Jeunes Parlementaires. Le but ici est de constituer un plaidoyer en marge de ce sommet afin de proposer quelque chose de concret pour les jeunes congolais et africains et ainsi, contribuer efficacement dans la démarche qui alimente le sujet sur l’autonomisation des jeunes. L’Honorable Patrick Muyaya affirme ici que le réseau a le vent en poupe et que plusieurs autres projets de grande envergure sont prévus dans les jours à venir. L’intérêt étant également de porter le lobbying un peu plus haut, principalement sur les questions électorales, d’autres initiatives allant dans le même ordre d’idées seront encouragés, a-t-il rappelé. Souvenance Pour rappel, le Réseau des Jeunes Parlementaires est un collectif des jeunes membres du Parlement de la RD. Congo issus des différentes provinces du pays, œuvrant au-delà des clivages politiques et engagés dans la promotion et la protection des droits de la jeunesse congolaise à travers l’action parlementaire. Cependant, ils concourent à l’élaboration des lois qui tiennent compte des droits fondamentaux de jeunes et veillent au contrôle de leur exécution, militent pour l’inclusion et la participation des jeunes dans le processus électoral et décisionnel, etc. Avec comme valeurs la transparence, la tolérance, l’optimisme, l’égalité et la complémentarité, le RJP conçoit son idéal à travers un Parlement, un Gouvernement, une communauté nationale et internationale davantage mobilisés pour une meilleure prise en charge des questions des jeunes en République Démocratique du Congo.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top