Liens commerciaux

0

Le dixième mois de l’année 2017 a livré le condensé de différentes indemnisations payées par la Société nationale d’assurances (Sonas), dans le cadre de ses opérations Jeudi sinistre. Au courant du mois de novembre, 815 dossiers ont été traités et indemnisés en rapport avec les branches d’assurance automobile, vie et incendie. Ce qui explique leur satisfaction. Ces différents éléments ont été fournis le jeudi 26 octobre dernier, cinq jours avant la fin du mois proprement dit. Les 815 dossiers payés respectivement le 5, 12, 19 et 26 octobre ont été d’un grand apport de soutien et de soulagement auprès de ces assurés sinistrés. La descente sur le terrain n’a pas été ignorée au cours du même mois d’octobre, du fait que les institutions hospitalières où sont internés des assurés accidentés et des garages en collaboration avec l’assureur national ont été visités. Dans le premier cas, les frais d’hospitalisation et des kits orthopédiques ont été payés à la grande satisfaction des bénéficiaires et du personnel soignant. Dans le second cas, les factures ayant trait à la réparation des véhicules pris en charge par la Sonas SA ont été payées. SENSIBILISATION Ces actions sont rendues possibles grâce à la politique managériale de cette société dans l’objectif de rendre visible le bien-fondé de la souscription d’une police d’assurance à un produit de son choix. L’intervention apportée a toujours été bénéfique auprès des assurés sinistrés. La Sonas a révélé également que cet établissement commercial est en train de mener une campagne de sensibilisation auprès de la population pour la souscription à la police d’assurance, indiquant que, seuls les véhicules assurés peuvent rouler sur les routes nationales. La Sonas appelle la population à la culture de l’assurance pour garantir la vie des générations futures, soulignant qu’elle joue le rôle d’institution bancaire par le mécanisme de l’épargne. Elle contribue à la création d’emplois et constitue un système moderne de l’épargne au moyen des assurances, affirme-ton. Par ailleurs, la Société nationale d’assurances souhaite que plusieurs personnes paient leur assurance pour que la mutuelle réponde favorablement aux opérations d’indemnisation instaurées chaque jeudi de la semaine depuis janvier 2008. Elle a mis à la disposition de la population congolaise une gamme variée de produits d’assurances auxquelles il faut souscrire pour de bonnes garanties en cas d’un sinistre.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top