Liens commerciaux

0
La police nationale congolaise (PNC) a interpellé six membres Rassemblement de l’opposition jeudi 30 novembre vers 7h00 locales à la Place Kisebwe, un des points chauds de la ville de Kalemie (Tanganyika).


Ces personnes ont été appréhendées au moment où elles participaient à une manifestation de l’opposition visant à réclamer le départ du président Kabila au 31 décembre.


« Le Rassemblement /Tanganyika exige l’instauration d’une transition sans Monsieur Kabila, afin de confier le pays à des personnalités neutres qui auront pour tâche d’amener le pays vers l’alternance politique par la tenue effective des élections tant attendues par le peuple congolais», a expliqué le porte-parole du RASSOP\Tanganyika, Alexis Katempa.
Il parle de six personnes arrêtées et transportées vers une destination inconnue: 
«Nous avons le président de MSR, Monsieur Mawazo Espérant, nous avons le président de ACO, Monsieur Justin Kintu, nous avons le mobilisateur issu de MSR, Monsieur  Kiluba, et il y a encore trois autres, il y a deux  de l’UNADEF, et un autre –là, je crois, de l’ARC.»
Un groupe de manifestations a pu toute fois déjouer la vigilance de la police et atteindre ainsi le quartier général de la MONUSCO, point de chute de leur manifestation. Sur place, ils ont remis un mémorandum au chef de bureau de la mission onusienne.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top