Liens commerciaux

0
Une délégation mixte Ambassadeurs de l’Union européenne-Etats unis d’Amérique, conduite par le chef de la délégation de l’UE, Barth Ouvry, a rencontré, ce mardi 21 novembre 2017, le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Leonard She Okitundu, à Kinshasa. Ce dernier leur a rassuré de la volonté du gouvernement de la RDC de respecter le calendrier électoral publié, le 5 novembre dernier, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
Le patron de la diplomatie congolaise a également fait état de l’engagement du gouvernement d’aller aux élections, comme l’atteste le dépôt, lundi, de la loi électorale, par le premier ministre Bruno Tshibala. Cette loi doit être soumise à l’examen au Parlement. She Okitundu a, en outre, noté la fin de l’enrôlement des électeurs dans toutes les provinces de la République démocratique du Congo, à l’exception de l’espace Grand Kasaï où ces opérations se poursuivent sans désemparer.
En réponse, le chef de la délégation de l’UE en RDC, Barth Ouvry, a déclaré qu’il «était pour nous important de discuter avec le vice-Premier ministre de la manière dont se préparent ces scrutins. Il y a déjà la préparation des scrutins comme telle, et aussi il y a les conditions qui sont nécessaires pour réaliser des élections crédibles».
Cette séance de travail rentre dans le cadre du dialogue permanent entre la RDC et ses partenaires européens et américains, précise-t-on.
Les USA et l’UE rassurés de la tenue des élections en RDC, She Okitundu promet le respect du calendrier de Nangaa
Une délégation mixte Ambassadeurs de l’Union européenne-Etats unis d’Amérique, conduite par le chef de la délégation de l’UE, Barth Ouvry, a rencontré, ce mardi 21 novembre 2017, le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Leonard She Okitundu, à Kinshasa. Ce dernier leur a rassuré de la volonté du gouvernement de la RDC de respecter le calendrier électoral publié, le 5 novembre dernier, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
Le patron de la diplomatie congolaise a également fait état de l’engagement du gouvernement d’aller aux élections, comme l’atteste le dépôt, lundi, de la loi électorale, par le premier ministre Bruno Tshibala. Cette loi doit être soumise à l’examen au Parlement. She Okitundu a, en outre, noté la fin de l’enrôlement des électeurs dans toutes les provinces de la République démocratique du Congo, à l’exception de l’espace Grand Kasaï où ces opérations se poursuivent sans désemparer.
En réponse, le chef de la délégation de l’UE en RDC, Barth Ouvry, a déclaré qu’il «était pour nous important de discuter avec le vice-Premier ministre de la manière dont se préparent ces scrutins. Il y a déjà la préparation des scrutins comme telle, et aussi il y a les conditions qui sont nécessaires pour réaliser des élections crédibles».
Cette séance de travail rentre dans le cadre du dialogue permanent entre la RDC et ses partenaires européens et américains, précise-t-on.

MCN TEAM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top