Liens commerciaux

0
Outre les dates des élections combinées présidentielles, législatives et provinciales, dans le calendrier électoral rendu public par la CENI, figuraient les dates des autres scrutins.

  • Mercredi 6 mars 2019 élections sénatoriales. 

  • Lundi 18 mars 2019 élection des gouverneurs et des vice gouverneurs 

  • Dimanche 22 septembre 2019, élection des conseillers communaux et des secteurs

  • Mercredi 4 décembre 2019, élection des conseillers urbains, bourgmestres et des chefs de secteurs.


L’UDPS rejette ce calendrier



Sur TOP CONGO FM, Augustin Kabuya estime que « ce que Nangaa vient de faire (publication du calendrier électoral) ce n’est qu’une provocation du peuple ».



Le secrétaire national à la communication de l’UDPS « exige le départ de tout le bureau de la CENI à qui nous n’accordons pas notre confiance » .


Augustin estime que son parti n’est pas concerné par « cette distraction qui n’a rien à voir avec ce qu’attend la population ».


« Même si Nangaa nous dit que demain il y a election, on ne peut pas lui faire confiance. C’est quelqu’un qui roule pour Monsieur Joseph Kabila, il faut tout pour le maintenir au pouvoir. Il n’est pas prêt pour organiser les élections que nous attendons ».
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top