Liens commerciaux

0
Quelques cas de blessés ont été enregistrés, jeudi 30 novembre au Rond-Point Major Vangu, dans la commune d’Ibanda à Bukavu (Sud-Kivu). Des organisations des femmes sont descendues dans la rue pour répondre à l’appel du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement pour contester le calendrier électoral et exiger le départ du président Kabila en décembre 2017.



Une dizaine de femmes avec calicots avait entamé la marche en présence des éléments de la police au Rond-point Vangu, le point de rassemblement pour la marche. Des véhicules 4X4 de la police postés sur place les ont poursuivies et des grenades lacrymogènes ont été lancées dans leur direction.




Quelques journalistes ont également été poursuivis et un reporter de Radio Okapi brutalisé. Les policiers lui ont ravi son téléphone, enregistreur et de l’argent.




Dans la commune de Kadutu, la police a également dispersé un groupe de manifestants regroupés au Rond-point Carrefour.


La plupart des manifestants sont des jeunes affiliés aux mouvements citoyens et aux partis politiques de l’opposition. Aucun dégât n’a été enregistré à cet endroit.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top