Liens commerciaux

0
La première audience pour les présumés membres du mouvement terroriste Kamuina terroriste a eu lieu Vendredi 24 novembre à Kinshasa. Au cours de cette audience publique tenue à la haute cour militaire, les prévenus ont répondu aux questions pour leur identification. Le vice président de la ligue des jeunes de l’Udps fait partie de ce lot. La prochaine audience est prévue le 8 décembre.

Lors de cette audience, colonel Limbaya, l’un des juges de la haute cours militaire circonscrit les motifs pour lesquels sont poursuivi ces présumés miliciens Kamuina nsapu: « Les libellés des préventions sont le chef d’accusation retenu à charge de chaque prévenu. Il y a les préventions qui concernent tous les prévenus. Principalement, ce sont les préventions relatives à l’infraction de terrorisme, à la participation des mouvements insurrectionnel, pour homicides involontaire. C’est une audience publique ».

Jusqu’à l’heure actuelle, aucune déclaration officielle de la part des responsables de ce principal parti de l’Opposition n’a été faite. Toute fois, l’un des avocats des prévenus rassure qu’il ne s’agit pas d’un procès qui concerne l’Udps. Il a quand même reconnu parmi les prévenus figure un membre de l’udps. Les 36 prévenus sont poursuivi pour une série d’attaques perpétrées à Kinshasa.


Par Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top