Liens commerciaux

0

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) sera en plénière du 22 au 24 novembre 2017. A l’issue de cette rencontre, une position officielle des évêques catholiques sera publiée au sujet de la suite du processus électoral. L’Abbé Donatien N’Shole, Secrétaire Général de la CENCO, dans une interview à ACTUALITE.CD, s’était montré favorable au parachèvement du processus électoral en 2018 alors que le calendrier de la CENI court jusqu’en 2019. La CENCO a également a perdu confiance vis-à-vis de la CENI. Les évêques estiment que, dans sa configuration actuelle, la centrale électorale ne saura conduire le pays vers des élections démocratiques et transparentes. L’épiscopat avait d’ailleurs demandé à Nikki Haley, ambassadeur des USA à l’ONU, de « s’impliquer afin que le groupe d’experts désignés à la 72e Assemblée Générale des Nations Unies, ait un pouvoir opérationnel au sein de la CENI ».
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top