Liens commerciaux

0


Ce 3 novembre 2017, cela fait exactement un mois depuis que le premier ministre Bruno Tshibala, sans être contraint ni poussé par qui que ce soit, déclara la guerre, selon ses propres mots, à l’empereur dollar en jurant de le ramener à 1.000Fc voire en deçà. Scooprdc.net avait mis sa main à couper si ce beau rêve de Saint Brutshi, s’il faut emprunter cette appellation des renards de son cabinet, se concrétisait. L’empereur dollar était à 1.550FC. Aujourd’hui il est à 1580FC et continue à faire la loi.




Certes, les brutshistes diront qu’un mois est moins suffisant pour un tel challenge. Mais à voir l’économie Rdcongolaise qui respire à la bombonne, quelles que soient la volonté et la détermination du premier ministre, ses biceps ne seront jamais musclés pour pareil combat contre la monnaie américaine. 



La moindre chance pour y arriver serait de commencer par la dédollarisation de l’économie du pays en interdisant les transactions en monnaies étrangères sur toute l’étendue du territoire comme cela se fait dans certains pays voisins comme le Rwanda et l’Ouganda. Mais l’expérience démontre que son prédécesseur Augustin Matata Ponyo qui avait pourtant financièrement les mains libres que lui, avait échoué dans cette lutte contre la dollarisation de l’économie congolaise. 



Saint Brutshi aurait dû garder secret son rêve pour mériter respect. Il aurait dû mener son combat dans le silence, quitte à le gagner ou le perdre sans que personne ne porte jugement sur lui. Mais promettre sans accomplir tourne au ridicule, mieux au mépris.
Owandi. 
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top