Liens commerciaux

0

Le président de l’Alliance pour le renouveau du Congo (ARC), Olivier Kamitatu, et son homologue du Parti démocrate chrétien (PDC), José Endundo, jugent l’attaque contre les bureaux de la mère de Sindika Dokolo de « lâche ». Ce jeudi 08 novembre 2017, les deux cadres de la plateforme politique G7, chacun sur son compte Twitter, ont pointé du doigt le pouvoir, dénonçant un « acte de lâcheté contre une femme qui vit sa vie en dehors du jeu politique ».

Les bureaux du Consulat général de la Norvège, tenu par Madame Hanne Warmdal TabbelKruze Dokolo, mère du président du mouvement citoyen « Les Congolais Debout », Sindika Dokolo, ont été attaqués dans la nuit du 03 au 04 novembre dernier par des hommes non identifiés.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top