Liens commerciaux

0

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU se sont félicités, mardi, de l’offre faite par l’Union africaine, l’Organisation internationale de la Francophonie, la Communauté de développement de l’Afrique australe et l’Union européenne de mettre en place une équipe coordonnée d’experts pour la préparation des élections. Mi-novembre, au terme de la mission d’information et de contact en RDC, l’OIF avait insisté sur la mise en place de ce Comité international pour accompagner le processus électoral. «La Mission insiste sur l’importance d’un accompagnement renforcé et coordonné de la communauté internationale. Dans cet esprit, elle recommande la mise en place effective d’une équipe conjointe d’experts internationaux en appui au processus électoral. Elle invite toutes les parties prenantes à adhérer à ce mécanisme. Cette équipe devrait permettre de faciliter la mise en œuvre et le suivi d’un chronogramme concerté et transparent dans le respect des prérogatives constitutionnelles de la CENI », pouvait-on lire dans le rapport final de la Mission. Cette position du Conseil de sécurité intervient dans un contexte de tension politique accentuée par la publication du calendrier électoral contesté par l’Opposition et une partie de la société civile.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top