Liens commerciaux

0
Le Premier ministre Bruno Tshibala a déposé ce lundi 20 novembre 2017 le projet de révision de la loi électorale au bureau de l’Assemblée nationale.

Ce projet va modifier et compléter la loi no 6/006 du 09 mars 2006 organisant les élections présidentielles, législatives, provinciales urbaines municipales et locales.

« Avec l’adoption de ce projet, nous aurons élagué une contrainte importante. Un pas important vient d’être franchi dans la mise en oeuvre de l’Accord et le cap qui est mis sur les élections comme terminal du processus que nous avons engagé pour régler la crise politique « , a dit Bruno Tshibala.

Le premier ministre affirme que le projet de loi déposé va “rationaliser” le processus électoral à venir.

« Les innovations sont nombreuses, il serait fastidieux de les énumérer. Mais ce qu’on doit retenir c’est que nous avons avec ce projet de loi essayé de rationaliser notre système électoral, de sorte qu’avec les élections du 23 décembre 2018 que les choses se passent avec la transparence la plus plausible”, a-t-il ajouté.

Le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, a quant à lui rassuré que l’adoption dudit projet de loi interviendra dans “le plus bref délai”.

C’est au plus tard le 30 Novembre que le parlement doit adopter ce projet de loi conformément aux contraintes en annexe du Calendrier électoral publié par la Ceni le 05 Novembre 2017.

Rachel kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top