Liens commerciaux

0
Plusieurs questions se posent autour de l’absence de la RDC à la réunion de haut niveau organisée vendredi 17 Novembre à Washington. Cette rencontre a réuni le Secrétaire d’Etat américain et 37 ministres des affaires étrangères du continent africain. La RDC a été au menu mais aucune présence de la délégation congolaise remarquée.

« Les questions sécuritaires régionales, celles liées aux opérations de maintien de la paix mais aussi à la situation en RDC, ont été au menu », précise Brian Neubert, un porte-parole du Département d’État américain.

Cette rencontre a été initiée par l’administration Trump. Organisée en rapport avec le cinquième dialogue stratégique annuel entre les USA et l’UA, cette réunion a été présidée par le secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson à la veille à Washington. Cette réunion était axée sur les échanges économiques, la sécurité et la bonne gouvernance en Afrique.

La CENI avait publié le calendrier le 5 novembre bien que « sous la pression » de Nikki Haley selon Corneille Nangaa. Mais, salué quand même par les USA et la communauté internationale. Lors de son passage en RDC, l’ambassadrice américaine avait précisé que les Etats Unis n’apporteraient leur soutien financier au processus électoral de la RDC que si sa proposition est respectée. Celle de la tenue du scrutin en avant la fin de l’année 2018. A l’instant, il reste à chercher les explications à la non-invitation de la RDC à cette rencontre de haut niveau.

Par Dieumerci Matondo
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top