Liens commerciaux

0
Pour arriver aux élections et à l’alternance politique, Samy Badibanga Ntita en appelle à l’unité de l’opposition politique congolaise.
« Pour emmener la nation et le peuple congolais à l’alternance démocratique, les progressistes exigent de former une équipe forte, soudée, constructive et offensive pour arriver aux élections », a dit l’ancien conseiller spécial de feu Étienne Tshisekedi Wa Mulumba lors du lancement de sa plateforme politique ce samedi 28 octobre 2017 à Kinshasa.
« Tout projet de société en RDC doit s’appuyer sur une souveraineté préservée par un retour à l’ordre constitutionnel à travers les élections », ajoute-t-il.
« Pour porter notre voix et marquer notre différence, nous avons décidé de créer un courant porteur d’espoir et de progrès, de liberté et d’exigence », lâche-t-il.
Pour lui, « les idées et projets que nous portons sont différents d’autres courants de l’Opposition congolaise, et le pluralisme est l’essence de la démocratie ».
Il révèle que les Progressites se donnent pour mission de souffler une nouvelle force créatrice de propositions construites avec les citoyens. Soulignant que la mission des Progressistes est de fédérer ceux qui veulent construire et articuler avec les citoyens une vision de progrès pour notre pays.
L’ancien président du groupe parlementaire Udps et alliés pense qu’Il faut en finir avec la personnalisation de la vie politique qui tue le débat et empêche l’émergence des projets de société pour la République démocratique du Congo.
Times.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top