Liens commerciaux

0
Elle a peut être pris du temps mais la Majorité présidentielle s’est-elle aussi prononcée sur la situation politique inédite du Zimbabwe.
Sans ambages, la famille politique de Joseph Kabila s’est contentée de rendre hommage d’abord à l’action de l’ex président du Zimbabwe et également de la SADC.
» La Majorité présidentielle garde en mémoire le souvenir de la lutte du président Mugabe, à travers la SADC, pour la sauvegarde de la souveraineté de notre peuple et de l’intégrité territoriale de notre pays.
La Majorité présidentielle saisit cette occasion pour rendre un hommage mérité à ce grand leader africain qui a libéré son peuple au risque de sa vie et au nom de la dignité africaine », affirme le porteparole de la MP dans un communiqué rendu public ce jeudi 23 novembre.
Et pour André Alain Atundu Liongo, le camp présidentiel n’a qu’une seule lecon à retenir de ce qui vient de se passer dans l’ancienne Rhodésie du Sud.
« La seule lecon à tirer, ce qu’il faut respecter la volonté souveraine du peuple « , assure Atundu.
A part ça, renchérit-il, il n’y a pas des liens de causalité entre ce qui se passe ici ou ailleurs.
Pour rappel, Robert Mugabe a remis sa démission mercredi après que l’armée l’ait mis en résidence surveillée.
L’initiative de l’armée a été largement soutenu par la population.
Élysée Odia


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top