Liens commerciaux

0
Le président du Rassemblement Félix Tshisekedi a qualifié dans un tweet de « bestialité » la traite des migrants libyens ce derniers temps vers certains coins de l’Europe.

Pour M. Tshisekedi Tshilombo, la solution réside dans l’éradication de la dictature et l’instauration des Etats des droits en Afrique.

« Les pleurs et les lamentations n’empêcheront pas la bestialité des Libyens envers les migrants. La solution est dans l’éradication de la dictature et l’instauration d’Etats de droit en Afrique, pour endiguer l’exode vers l’enfer. », a-il tweeté à prenant comme modèle le Zimbabwe.

« Le Zimbabwe a fait un premier pas, à qui le prochain tour? », s’est-il interrogé

A deux mois de la fin de l’année 2016, l’ONU a annoncé, mercredi 26 octobre, le chiffre record de 3 800 migrants morts en Méditerranée depuis le mois de janvier. C’est plus que pour toute l’année précédente, qui avait vu 3 770 personnes périr en mer en tentant de rejoindre l’Europe.

« Nous pouvons confirmer qu’au moins 3 800 personnes ont péri ou ont disparu en mer Méditerranée depuis le début de l’année, soit le bilan le plus élevé jamais enregistré », a déclaré le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, William Spindler.

Par KKM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top