Liens commerciaux

0

Claude Nyamugabo, Gouverneur de la Province du Sud-Kivu, a dit que tout sera mis en œuvre pour qu’une autre attaque contre les casques bleus ne se produise pas. Le gouverneur s’est exprimé ce lundi 11 décembre 2017 au cours de la cérémonie d’hommages aux 15 casques bleus tués la semaine dernière à Semuliki, dans le territoire de Beni. « C’est une perte énorme. Nous présentons nos condoléances à l’ONU et aux familles. Cela ne nous décourage pas dans la recherche de la paix. Les forces du mal ne nous décourageront pas dans la recherche de la paix sans laquelle il n’y aura pas de développement. Cette perte est énorme pour le monde entier, pas que pour l’ONU. Tout sera mis en œuvre pour que ces choses ne se produisent plus jamais », a-t-il dit.



Jeudi dernier, des présumés rebelles ougandais de l’ADF ont attaqué une base de contingent tanzanien de la brigade d’intervention de la la Monusco à Semuliki (Territoire de Beni). Selon la Monusco, 17 casques bleus ont été tués et au moins 50 autres blessés.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top