Liens commerciaux

0

Autour du thème, la ‘’normalisation, réconciliation et revitalisation du parti’’, ‘’l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social –Udps-’’ sous l’égide de Bruno Tshibala, a lancé son deuxième congrès extraordinaire ce jeudi 07 décembre depuis le Centre féminin Marie-Antoinette à Kinshasa. Convoqué par le Conseil National Provisoire (CNP), ce grand événement se poursuivra pendant trois jours dans la capitale Rd. Congolaise. A en croire Bruno Tshibala, ce congrès intervient dans un contexte où le pays traverse des situations complexes, entre autres, des initiatives malheureuses, des querelles et une discorde au sein de l’Udps laissée par Etienne Tshisekedi. Pour lui, le temps est venu où doit être relevé tout défi afin de mieux préparer les prochaines élections d’ici le 23 décembre 2018. L’objectif essentiel, à tout dire, assigné par l’Accord de la Saint Sylvestre au Gouvernement d’Union nationale dont il est le Chef. Mais, avant tout, l’épineuse question reste celle de designer un remplaçant du lider maximo à la tête du parti. Voilà qui justifie la convocation du présent congrès où quelques minutes de silence ont été observées en mémoire du père de la démocratie congolaise, Tshisekedi wa Mulumba. Cependant, prêt pour diriger ce parti, le Premier Ministre Bruno Tshibala, a, dans son discours, laissé entendre qu’il reste au service de tous ses camarades combattants de la liberté et de la démocratie pour restaurer et relancer les activités du parti, l’Udps. Le nouveau président de l’Udps sera par conséquent, élu sauf imprévu, ce vendredi 8 décembre et investi le samedi 9 décembre 2017. Il faut signifier que Félix Tshisekedi, fils d’Etienne Tshisekedi et d’autres membres phares de l’Udps/Limete n’ont pas fait signe de vie à cette cérémonie. Interrogé sur cette question, un des cadres se déclarant de l’Udps ici derrière Bruno Tshibala, a garanti que leurs camarades, membres de l’Udps de la 10ème rue Limete et tous les autres ont été invités à ce congrès. Toutefois, l’heure est venue pour baliser le chemin au sein de l’Udps afin de bien se préparer et vaincre aux élections à venir au pays, de manière aussi démocratique que possible, selon la vision de Bruno Tshibala. Devant quelques Ministres et Vice-ministres, des Députés et Sénateurs présents à cette cérémonie d’ouverture, et toutes les représentations fédérales de l’Udps tant de l’intérieur que de l’extérieur du pays, Bruno Tshibala a exprimé son immense plaisir à l’ouverture des travaux dudit congrès, tout en signifiant que ‘’l’Udps doit rapidement se mettre en ordre de bataille pour vaincre aux élections’’, selon le calendrier publié par la Ceni. Pour rappel, ce congrès intervient après celui organisé en 2010. Pour divers intervenants au menu de cette cérémonie, il est tout simplement question de se prendre en charge, selon la philosophie d’Etienne Tshisekedi.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top