Liens commerciaux

0


« Face à des événements aussi tragiques, la responsabilité individuelle des auteurs et de ceux qui n'ont pas respecté l'accord du 31/12 est engagée », écrit sur son compte Twitter, le ministre belge des affaires étrangères


https://mobile.twitter.com/dreynders/status/947526947113926656?ref_src=twcamp%5Eshare%7Ctwsrc%5Eios%7Ctwgr%5Eother


Le bilan de cette journée du 31 décembre est de « 3 morts et de nombreux blessés », indique la police nationale congolaise.


D’autres sources évoquent un bilan « d’au moins 8 morts » de cette marche pacifique des laïcs catholiques qui réclamaient l’application intégrale de l’accord du 31 décembre 2016.



Sur Twitter, Didier Reynders (photo) fait observer qu’« avec mes collègues de l’UE nous avions appelé au respect de la liberté d’expression ».



Bart Ouvry, le représentant de l’Union européenne en RDC, avait annoncé samedi que l’Union Européenne, « avec ses collègues des états membres, la Monusco et ses collègues de la communauté internationale observeront attentivement les événements ».
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top