Liens commerciaux

0


Lors de son point de presse tenu ce mardi dans la salle des conférences de la Fecofa, le président de l’organe faîtière du football congolais, Constant Omari Selemani, a évalué le niveau du championnat national congolais (Linafoot).

Pour lui, si la RDC n’est pas qualifiée à la phase finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), c’est parce que le niveau de la Ligue nationale de football été baissé. C’est ce qui a conduit aussi, poursuit-il, à la réforme du comité de la Linafoot que dirigeait Jeef Kapondo, aujourd’hui remplacé par Bosco Mwehu.

« La rétrospection qui nous a amené à une certaine réforme au sein de la Ligue nationale de football prend ses origines dans l’évaluation de notre championnat et dans la non qualification de nos Léopards A’ (CHAN) à la phase finale au Maroc 2018. Ceci nous a amené à mettre sur pied la formule actuelle de la Ligue nationale de football. Une commission a été nommée avec un mandat de 2 ans pour implanter la nouvelle réforme dont la quintessence va nous aider au lancement de la ligue II», explique Constat Omari Selemani.

Un autre élément majeur qui a affaibli le niveau du championnat national et qui a privé la RDC de la qualification au CHAN, selon Constant Omari, c’est le nombre excessif des étrangers dans les clubs congolais.

« C’est l’arrivée massive des joueurs étrangers dans notre championnat qui affaiblit notre équipe nationale CHAN», a-t-il lâché, avant d’ajouter qu’« il y a 2 ans, nous avons dit à nos clubs que d’ici l’année 2016-2017, il faut commencer à réduire le nombre des joueurs étrangers dans nos clubs. C’était avec le feu ministre des Sports Banza Mukalayi. La saison 2017-2018 c’est la saison à la quelle cette application devrait commencer, consistant à réduire le nombre des étrangers dans notre championnat national. Mais du moins, c’était juste un dérèglement parce que c’est le même championnat qui a produit le champion de la Coupe de la confédération, le TP Mazembe».

Il sied de rappeler que les Léopards A’ de la RDC étaient éliminés de la course au CHAN Maroc 2018 par les Diables Rouges du Congo Brazza. 0-0 à Kintele (Brazza) et à 1-1 à Kinshasa.
Jolga Luvundisakio/Times.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top