Liens commerciaux

0

Dans un bref message de vœux rendu public ce vendredi 29 décembre, Germain Kambinga, président de la plateforme Le centre, appelle à l’apaisement. l’ancien ministre de l’industrie demande aux confessions religieuses d’accompagner le processus électoral.

« Le temps de la confrontation, le temps de la tension, le temps de la contestation doit céder la place à l’apaisement et à l’accompagnement vigilant nécessaire à la réussite du processus électoral », a-t-il détaillé.

Par ailleurs, il estime que les congolais doivent patienter jusqu’au 23 décembre 2018, date de l’organisation des élections prévue par le calendrier électoral actuel. « S’il y a une date vers laquelle nous devons tous avoir les yeux rivés c’est le 23 décembre 2018, jour des élections présidentielles, législatives et provinciales en République Démocratique du Congo », martèle-t-il.

Les laïcs catholiques prévoient une marche pacifique pour ce 31 décembre afin d’exiger l’application stricte de l’accord de la Saint Sylvestre. Initiative que Le centre désapprouve dans ce contexte de crise politique qui date du lendemain de la fin de mandat du président Kabila.

Par Tony Dibendila

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top