Liens commerciaux

0
Bruno Tshibala passe le flambeau à son secrétaire général. Élu dimanche 10 décembre à la tête de l’Udps avec une majorité écrasante par ses partisans à l’issus du congrès très contesté par l’Udps limete, Bruno Tshibala s’est vu enfin en contradiction avec la constitution. C’est alors qu’il cède la place à Tharcisse Loseke Nembalemba pour la conduite du parti.

Le premier ministre est désormais l’autorité morale de ce principal parti de l’Opposition, a indiqué son remplaçant.

A sa première prise de parole après son élection, Bruno Tshibala a promis de récupérer le siège de l’Udps limite. Le nouveau locataire de la primature s’est positionné comme le rassembleur et s’est dit prêt à rechercher tous les membres de l’Udps afin de sauvegarder l’unité du parti. Cette élection a fait de Tshibala le successeur d’Eteinne Tshisekedi.

L’Udps aile limete a considéré l’acte posé par Bruno Tshibala comme une insulte à la mémoire de son défunt leader. Au regard de la contradiction les dispositions prévues par la constitution, l’Udps aile limite comptait saisir la cour constitutionnelle afin de demander la démission de Bruno Tshibala à la tête du gouvernement.

Par Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top