Liens commerciaux

0

La situation sécuritaire précaire dans le territoire de Pweto, dans la province du Haut-Katanga est à la base des déplacements massifs des familles vers la Zambie voisine. Le dernier rapport publié par OCHA en partenariat avec ses partenaires humanitaires évoque le nombre de 8240 réfugiés fin novembre alors qu’au mois d’octobre, les personnes déplacées étaient à 4500. Le bureau du Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés parle d’un afflux quotidien des réfugiés congolais vers la Zambie. « la population pourrait atteindre 10.000 personnes à partir de mi-décembre au centre de transit de Nchelenge« , signale ce rapport. Pour l’heure, la situation sécuritaire dans le territoire de Pweto est loin d’être calme. On note le 27 novembre dernier des accrochages entre les éléments des FARDC et la milice Twa à près de 20 kilomètres de Pweto.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top