Liens commerciaux

0
Dans un communiqué rendu public, mercredi 26 décembre, le Mouvement du Peuple Congolais pour la République ( MPCR), a bel et bien confirmé sa participation à la marche des fidèles catholiques prévue le dimanche 31 décembre.




 Un appel des laïcs catholiques, des chrétiens catholiques qui vont déferler de partout au pays pour faire passer un seul message : respect de l’Accord du 31 décembre qui prévoit l’organisation des élections, la decrispation politique avec la libération de prisonniers politiques et le retour des exilés politiques principalement de l’opposant Moïse Katumbi.



Raison pour laquelle, le parti cher à l’honorable Jean Claude Vuemba, appelle à la mobilisation des militants de son parti ainsi que l’ensemble de la population congolaise, à manifester leurs présences pour que la marche des chrétiens, annoncée pour le dimanche 31 décembre 2017 soit une réussite.

Selon le communiqué signé de la main propre de son Secrétaire Adjoint Pathou Petipeti Mujinga, révèle que la crise de légitimité des institutions observée l’année passée, est remise au goût du jour, par la non application de l’accord de Saint Sylvestre.


 C’est pour cette raison, il estime que seul le souverain primaire doit déterminer la marche à suivre après cette date. Car, la population doit choisir entre l’avenir inexistence, c’est-à-dire le changement et les frustrations quotidiennes, telles que: chômage, l’impunité, l’insécurité etc.

« la souveraineté appartenant à tous les citoyens, et chacun étant l’égal de chacun, chacun en détient une fraction égale. En conséquence chaque citoyen devra décider du sort de notre Pays lorsqu’une fraction des gens cherchera à prendre le pays en otage »

Béni Kinkela.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top