Liens commerciaux

0
La République démocratique du Congo, qui n'a qu'une armée des soudards, mercenaires, criminels infiltrés au nom de "Fardc", peut-elle avoir l'audace téméraire d'affronter le Nigéria, qui a une puissance de feu ? En installant illégalement ses militaires et policiers, dans les parcelles à Kinshasa-Gombe, de l'ambassade de la République Fédérale du Nigéria, Alias Joseph Kabila cherche-t-il d'en découdre avec plus puissant que lui ? Qu'est-ce qui se cache derrière cet affront au Nigéria ? Comme dit un proverbe: Lorsqu'un poussin remplit la marmite ce que sa mère poule est dedans ! Sous-pressions internes et externes, Alias Joseph Kabila passe à la vitesse supérieure en occupant deux parcelles de l'ambassade du Nigéria à Kinshasa.

L'ambassade du Nigéria à Kinshasa

Le Nigéria est un pays démocratique où l'alternance politique fonctionne. Élu avec 54 % des suffrages, la cérémonie de l'investiture de Buari s'était déroulée vendredi 29 mai 2015, dans la matinée à Abuja, la capitale fédérale. "Moi, Muhammadu Buhari, je fais le serment de faire de mon mieux pour préserver et défendre la Constitution de la République fédérale du Nigeria".Il s'était présenté comme le Président de tous les Nigérians: "Je voudrais remercier les millions de militants qui nous ont soutenu. Je salue également tous les autres citoyens, ces hommes et ces femmes qui n'ont pas voté pour nous mais qui ont contribué à ancrer notre culture de la démocratie dans un esprit de compétition. Je fais le serment de servir tous les Nigérians".

Alias Joseph Kabila n'a aucune légitimité, il gouverne par défi. Il a à son compteur deux hold-up électoraux-2006 et 2011! L'accord de la Saint-Sylvestre l'a sauvé en lui accordant un an de plus. Il continue dans les arrestations arbitraires, pillages et crimes. En juin dernier, le président sénégalais Macky Sall avait exhorté Alias Joseph Kabila. L’ancien opposant d’Abdoulade Wade avait rappelé que l’Afrique n’ pas besoin de sang pour se développer mais de la paix et la démocratie tout en précisant que ce n’est pas dans le devoir de Joseph Kabila de promettre les élections. Par contre son mandat a déjà pris fin le 19 décembre 2016 et c’est l’ACCORD du 31 décembre 2016 qui lui a donné la chance de rester encore une année au pouvoir.

Quelle diplomatie entre Paul Kagame et son pro-consul Alias Joseph Kabila catapulté à la tête du Congo ?

La République démocratique du Congo est sous occupation, c'est plus que la dictature ! Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale et sa bande ne respectent rien ni les lois internationales, ni les droits de l'homme, encore moins la convention de Vienne. L'Etat qui n'arrive pas à protéger ses citoyens ni son territoire, le voilà qui pousse le bouchon trop loin...

La République démocratique du Congo occupe illégalement deux parcelles de l'ambassade du Nigéria à Kinshasa. Elle y a placé des militaires et policiers ! Comment la RDC, qui a ratifié la convention de Vienne sur les relations diplomatiques, qui est un traité international réglant les rapports diplomatiques entre États, l'immunité du personnel diplomatique et l'inviolabilité des ambassades, complétée par la convention de Vienne sur les relations consulaires, peut agir comme un Etat voyou ?

La presse coupagiste kinoise tait l'information. Pourtant, le communiqué de presse N°208/FBCP/CEI/2017 du 16 décembre, de la Fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP), une organisation de promotion et de défense des droits de l’Homme, de la culture de la paix et de l’éducation démocratique à travers le monde, particulièrement en Afrique Centrale, est sans appel: "Elle conteste énergiquement contre l’occupation illégale des maisons appartenant à l’Ambassade du Nigeria en RDC, situées respectivement au N° 36 de l’Avenue Pumbu occupée par des militaires et au N° 23 de l’Avenue Roi Baudouin, occupée par des policiers, toutes dans la Commune de la Gombe.

La FBCP condamne ces occupations illégales et les actes de vandalismes et pillage susceptibles de mettre en péril les relations diplomatiques entre la RDC et la République Fédérale du Nigeria. Nous demandons aux ministres des Affaires Étrangères, de la Défense Nationale et de l’Intérieur de tout faire pour prendre des mesures qui s’imposent en vue de la libération de ces espaces diplomatiques dans un bref délai. Enfin ; la FBCP demande à l’Auditorat Militaire de s’occuper des militaires et policiers inciviques ayant élu domicile les deux parcelles de l’Ambassade du Nigeria en RDC et leurs complices.

L'ambassade de la France à Kinshasa

On ne badine pas avec la diplomatie qui est un pan important de la politique internationale. Le 29 janvier 1993, l'ambassadeur de France au Zaïre, Philippe Bernard, âgé de soixante et un ans, avait été tué, par une balle perdue dans la capitale zaïroise, où des groupes de militaires armés sillonnaient les rues en tirant des coups de feu.

La confusion était totale à Kinshasa, où des groupes de militaires parcouraient à vive allure les avenues du centre ville dans des véhicules militaires et civils, tirant des coups de feu et rançonnant tout ce qui se trouvait sur leur passage. 4 ans, plus tard, le Maréchal-Président Mobutu Sese Seko, qui avait autorisé ses militaires de piller le centre ville de Kinshasa, qui n'avait pas pu protéger l'ambassadeur de France, prenait la poudre d'escampette, la France, qui vivait la cohabitation Chirac-Jospin, lui ayant refusé le visa, il est mort dans un dénouement au Maroc. Et il a été enterré devant moins de dix personnes.

idi Amine.

La provocation audacieuse d'un dictateur à l'égard d'un autre pays africain rime souvent avec la riposte foudroyante. Qui a oublié la fuite piteuse de l'ogre de Kampala en 1979 ? Son Excellence le conquérant de l'Empire britannique, le maréchal-docteur Idi Amin Dada, "plus grand chef d'Etat du monde" et "dernier roi d'Ecosse" autoproclamé, président à vie de la république d'Ouganda, commandant en chef des forces armées, président du conseil de la police et des prisons, etc.

Malgré sa dictature, son zèle, ce colosse - molosse ? - de 120 kilos pour 1,90 mètre n'avait pas dépassé pas le grade de sergent-chef, le plus élevé décerné à un indigène par l'armée britannique. Faute d'opérations militaires, le tirailleur s'entraîne sur les rings, où il excelle. Il est neuf fois champion de son pays dans la catégorie poids lourds. La situation de l'Ouganda ne cesse de se détériorer, entre pénurie et exécutions.

En octobre 1978, le tyran joue son va-tout en lançant un raid en Tanzanie, pour reprendre la Kagera, un lopin de terre confisqué lors de la décolonisation et du tracé des frontières. L'armée de son ennemi juré, Mwalimu Julius Nyerere - le seul dirigeant africain qui le traite de "fasciste noir" -, lance une contre-offensive victorieuse. Le 11 avril 1979, l'ogre de Kampala prend la fuite. Après une escale à Tripoli, il est finalement accueilli, nourri et blanchi par l'Arabie saoudite jusqu'à son décès à Djeddah, le 16 août 2003 en 2003.

Si la République démocratique du Congo est un géant aux pieds d'argile, un géant qui s'ignore, qui se laisse piétiner par des criminels, opportunistes, extrémistes qui l'ont pris en otage, sans oublier une classe politique pourrie, corrompue et toxique...La RDC est devenu un pays en chute libre avec une volatilité macroéconomique sévère: 660 Millions$ de réserve d’échange, 54% taux d’inflation, 70% de dépréciation du FC 1575 contre $ 1, 2.2% du PIB taux d’investissements direct étrangers. Le petrol du lac Albert qu’exploite Fleurette Group 85% et 15% pour la République démocratique du Congo a été négocié par Alias Joseph Kabila et Jacob Zuma qui y plaça son neveu « khulubuse Zuma » à la tête de Caprikat Ltd. Un véritable outil de pillage des ressources du Congo par Alias Joseph Kabila et Zuma.

Avec plus de 190 millions d'habitants en 2017, le Nigeria est le pays le plus peuplé d' Afrique et le septième pays du monde par son nombre d'habitants. La République fédérale du Nigeria est la première puissance économique du continent africain en 2016, et la 27e au niveau mondial (PIB) selon la Banque mondial. Cela fait 9 ans que le groupe terroriste Boko Haram sème la terreur au Nigéria.

Le groupe terroriste est affaibli grâce à la coalition régionale, surtout à l'intervention tchadienne. Il continue tout de même d'opérer de semer la terreur au nord-est du pays et à ralentir l'économie nigériane. Le Président Buhari est décidé d'en finir avec le groupe djihadiste en annonçant le déblocage de 1 milliard de dollars au profit de la lutte contre le terrorisme. Le rapport HWR a dévoilé un secret, le régime de Kinshasa fait porter aux mercenaires du M23 la tenue de la police nationale congolaise afin de tirer à balle réelle sur des manifestants.

Ceux qui ont conseillé à Alias Joseph Kabila d'occuper illégalement deux parcelles de l'ambassade du Nigéria à Kinshasa l'ont trompé. C'est une erreur politique et diplomatique. La RDC a tout intérêt à restituer sans conditions, les deux parcelles occupées par ses militaires et policiers à Kinshasa. La RDC n'a ni les moyens et capacités de tenir tête au Nigéria. A force de semer le vent, on arrive à récolter la tempête !
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top