Liens commerciaux

Mirage Supersonic Concert live à Los Angeles

0
Jean-Marc Kabund, Secrétaire Général de l’UDPS, s’est montré très ferme vis-à-vis de Valentin Mubake et à Bruno Tshibala en répondant à une question sur le congrès de l’UDPS.

« Donnez le temps au temps et vous remarquerez que Mubake et Tshibala ne sont plus à l’UDPS. Nous demandons à ces deux de faire comme Bruno Mavungu qui ne nous a pas posé beaucoup de problème. Il a créé son parti propre parti », a dit Kabund-a-Kabund au cours de l’émission Top Presse de la Radio Top Congo FM.

Il a été davantage dur par rapport à Valentin Mubake, ex-conseiller politique d’Etienne Tshisekedi.

« Mubake doit s’assumer. Il a rejoint de manière simple Kabila. Il est allé mains et liées chez Kabila. Si il a été déçu par Kabila parce qu’il n’a pas été nommé Premier ministre, il ne doit pas donner l’impression qu’il veut rentrer. Qui était-il ? Il n’y a pas des super-combattants. Nous avons constaté son auto exclusion qu’il avait des autres », a-t-il ajouté.

En mai 2017 sur ACTUALITE.CD, Valentin Mubake, qui estime qu’il devrait être Premier ministre, avait signifié à Bruno Tshibala son indisponibilité de participer au prochain gouvernement.

«Tshisekedi avait laissé un testament parce que c’était sa dernière volonté en la matière, la primature. Tshisekedi, nous l’avions tous connu comme un homme sérieux qui ne prenait jamais de décision à la légère, il ne mêlait pas de sentiment dans ses décisions. Quand il me dit Valentin, c’est toi le premier ministre, et voilà comment tu vas travailler, il le dit à d’autres, notamment quelques ténors du Rassemblement et à certains membres de la société civile publiquement. Et vous voyez le même Tshisekedi me dire ça, signer une quelconque lettre qui se baladerait quelque part avec un contenu différent? (…) ça ce n’est pas Tshisekedi. Ce que Tshisekedi m’avait dit était un testament politique. J’ai été voir Kabila et je lui ai expliqué tout ce contexte là pour qu’il ne dise pas qu’il n’était pas au courant. Et maintenant qu’il a jeté son dévolu sur Tshibala, il n’est pas un ennemi. Je l’ai appelé et je lui ai félicité et je lui ai souhaité bonne chance. Mais Tshisekedi ne m’avait pas dit que je serai vice premier ministre, non plus ministre d’Etat ou ministre, et donc par respect à ce testament, à sa dernière volonté politique, je ne peux pas marcher sur ce testament », avait dit Valentin Mubake.

L’ex-conseiller politique d’Etienne Tshisekedi avait été consulté en tant que “personnalité politique” par le chef de l’Etat Joseph Kabila sur les divergences entre les parties prenantes aux discussions de la CENCO, au sujet notamment de la procédure sur la nomination d’un nouveau Premier ministre qui devait venir du Rassemblement.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

              Mirage Supersonic Concert live à Los Angeles
 Mirage Supersonic Concert live à Los Angeles

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top