Liens commerciaux

0
Jean-Marc Kabund a finalement été libéré à 19 heures locales après avoir été transféré et entendu à l’Inspection Provinciale de la police de Kinshasa (IPKIN).

C’est le commissaire provincial de la police de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo Kitenge, qui a annoncé la nouvelle à ACTUALITE.CD, ajoutant également qu’il pouvait à nouveau être joignable sur son téléphone.

Interpellé après une brève sortie pour entamer la marche prévue par le Rassemblement en compagnie de Martin Fayulu, le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a dû, après le commissariat de police de Limete, passer par un interrogatoire à l’IPKIN avant d’être finalement relaxé.

Christine Tshibuyi
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top