Liens commerciaux

0


Le maire de Boma, Marie Josée Niongo Nsuami, a rappelé à la population de sa juridiction, particulièrement aux jeunes, l’interdiction formelle du port des habits similaires aux tenues militaires, dans son communiqué dont une copie a été déposée mardi à l’ACP.





Parmi ces tenues interdites, celle appelée communément «Banzokion » et le Beret rouge et noir, devenues fréquentes à travers la ville, en dépit des nombreux communiqués d’interdiction.



Marie Josée Niongo Nsuami a promis de punir tout récalcitrant par la

voie de la justice militaire pour subir la rigueur de la loi.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top