Liens commerciaux

0

Le Rassemblement ne lâche rien. 48 heures après son appel à une marche pacifique au bilan mitigé, la coalition de Limete remobilise de nouveau les troupes. Cette fois-ci, la formation que dirige Félix Tshisekedi appelle les Congolais à manifester le 19 décembre prochain. Une date symbolique qui rappelle bien de souvenirs.

« Nous n’allons pas baisser les bras et nous demandons aux Congolais de rester mobilisés jusqu’au départ de Joseph Kabila », a lancé samedi, M. Bwassa, rapporteur du Rassemblement lors d’une communication à la presse.

Après avoir essuyé les critiques au lendemain de la marche du 30 novembre qui a tourné court avec ses leaders arrêtés ou empêchés de sortir, le Rassemblement entend, par cette nouvelle mobilisation, rectifier les tirs. « Nous allons informer notre peuple et le motiver afin qu’il puisse mettre la peur de côté et qu’ils sortent encore plus nombreux qu’ils l’ont été le 30 novembre », a expliqué à CAS-INFO, Abraham Lwakabwanga, porte-parole de Félix Tshisekedi. « Le 19 décembre est une date mythique », a-t-il suggéré en espérant que cette fois-ci l’objectif d’obtenir une « transition sans Kabila » sera atteint grâce à une grande mobilisation.

Il y a un an, le 19 décembre 2016 devait marquer la fin officielle du mandat du chef de l’État Joseph Kabila. Mais ce dernier reste toujours au pouvoir. Après avoir long fait peser la menace de faire « parler la rue » en décembre de l’an dernier, l’Opposition, à l’appel d’Étienne Tshisekedi (depuis, décédé) avait dû renoncer, pour « donner une chance à la paix ». La suite tout le monde la connait.


Par CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top