Liens commerciaux

0

Le coordinateur de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), George Kapiamba, a adressé une correspondance au rectorat de l’Université de Kinshasa (Unikin) pour dénoncer le renvoie définitif de trois étudiants, reprochés d’avoir pris part aux manifestations organisées le 30 novembre dernier par le Rassemblement. “L’ACAJ condamne votre décision. Car elle a violé le droit de la défense garanti à toute personne accusée d’un fait répréhensible par l’article 19 de la constitution. En conséquence elle vous recommande vivement de la rapporter”, lit-on dans la lettre du coordinateur de l’ACAJ qui dit soupçonner “une main noire” des responsables politiques derrière cette décision du recteur de l’Unikin. L’Unikin, quant à elle, justifie l’expulsion définitive de ces 3 étudiants pour “non-respect des lois du pays, des dispositions réglementaires de l’enseignement supérieur et universitaire relatives à l’apolitisme du milieu universitaire ainsi que les règles ordinaires et connues de la bonne tenue et de la morale”.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top