Liens commerciaux

0
« Le bureau politique (de la Majorité présidentielle) tient à apporter à la particulière attention de l'opinion tant nationale qu'internationale qu'il contient en son sein un grand nombre de catholiques pratiquants et engagés qui ne se reconnaissent ni dans cette initiative hautement politique ni dans les propos de certains évêques”.

Faisant référence aux déclarations du cardinal Laurent Monsengwo, https://t.co/xysdDbjCru, « le bureau politique de la Majorité présidentielle dénonce, de la façon la plus énergique, les qualifications injustes, injurieuses et blessantes utilisées par le cardinal Monsengwo envers les dirigeants démocratiquement élus et les forces de la défense dont le patriotisme n'est plus à démontrer ».

Son porte-parole André-Alain Atundu (photo) indique que « le bureau politique de la Majorité présidentielle invite toutes les églises et religions, tous les hommes de bonne volonté et acteurs politiques, toutes tendances confondues, à oeuvrer pour la tenue en décembre 2018 d’élections apaisées et non productrices de chaos conformément au calendrier publié par la CENI ».


Par Barick Bwematelwa
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top