Liens commerciaux

0
A-t-on voulu attenter à la vie du cardinal Laurent Monsengwo Pasigna? Ou est ce un larcin que voulez commettre un certain papy Mondongo?


Le commando a tenté de s’introduire dans la résidence principale de l’Archevêque de Kinshasa, Centre Lindonge, à 4 heures du matin ce mercredi 31 janvier.


Étant entré par effraction dans l’enceinte de l’Université Catholique du Congo, UCC, le commando a voulu escalader le mur pour s’introduire chez le cardinal.

Appréhendé par les gardiens, l’intrus a pretexté que le cardinal lui devait quelque chose.

Entendu sur PV par la société de gardiennage Efipros, il est à la fois policier et militaire comme l’attestent les pièces d’identité retrouvées sur lui.

La police l’a récupéré promptement sur ordre du général Sylvano Kasongo, indique un inspecteur dépité de Efipros.


Le mystère reste entier sur cette intrusion dans un contexte de tension extrême entre l’Église catholique et le régime de Kinshasa.


CP
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top