Liens commerciaux

0
Dans un communiqué rendu public ce mercredi 3 janvier, le président de la commission de l’Union Africaine Moussa Faki, regrette les morts enregistrés dimanche 31 décembre en RDC.

« Je déplore profondément les pertes en vies humaines enregistrées à cette occasion, et j’appelle à faire la lumière sur tout excès commis par les forces de l’ordre dans l’exercice de leur fonction, afin que les auteurs de ces actes en rendent compte », espère-t-il. Plus loin, l’actuel président de l’UA » exhorte tous les acteurs congolais à faire preuve de la plus grande retenue ».

Une approche différente de celle du gouvernement qui ne trouve « aucun lien de causalité » entre les corps sans vies enregistrés le 31 décembre 2017 et l’action de forces de l’ordre .

Par Tony-Antoine
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top