Liens commerciaux

0
A commencer par les accusations faisant état de jet de gaz lacrymogènes dans une maternité dans la commune de Ngaliema ou alors des tirs sur des manifestants en marge des marches Anti-Kabila dimanche 21 janvier dans la capitale congolaise ; le chef de la police de Kinshasa balaye tout d’un revers de main se disant toute fois “choqué” par des pertes en vies humaines. Au moins six manifestants sont mortes dans ces manifestations interdites par l’hôtel de ville. Dans une interview accordée à ACTUALITE.CD ce mercredi 24 Janvier , le Général Sylvano Kasongo a indiqué qu’en dehors d’un policier auteur d’une bavure (arrêté), aucun membre des forces de l’ordre n’a tiré sur des civils. A commencer par les accusations faisant état de jet de gaz lacrymogènes dans une maternité dans la commune de ….. ou alors des tirs sur des manifestants en marge des marches Anti-Kabila dimanche 21 janvier dans la capitale congolaise ; le chef de la police de Kinshasa balaye tout d’un revers de la main se disant toute fois “choqué” par des pertes en vies humaines. La Police est accusée d’avoir tiré sur des manifestants le 21 janvier dernier que répondez-vous à ces accusations ? “La Police n’a pas tiré sur des manifestants. Elle a une mission régalienne celle de sécuriser la population et leurs biens. On ne peut pas tuer nos compatriotes. Il y a eu peut être de bavures mais ce n’était pas prémédité. A ce que je sache, il y a un policier qui a commi une bavure, il est aux arrêts et il sera poursuivit par l’auditorat militaire. Il doit répondre de ses actes” Des nourrissons ont été gazé dans un centre hospitalier, une personne est décédée à Lemba, une fille à kitambo. Ils sont tombés suite à des balles réelles selon les témoins,comment expliquer toute cette situation ? “C’est grave mais je crois que vous savez en ce qui concerne la maternité, est-ce que vous concevez qu’un policier puisse tirer sur une maternité ? C’est faux. Le lacrymogènes c’est du vent quand vous jetez ça, ils se rependent. On a pas visé la maternité, c’était loin de la maternité. Je suis descendu moi même là bas, il y a aucun enfant qui est en dangé. Les gens veulent seulement dramatiser afin de salire la Police. Nous on a pas utiliser des balles réelles. Concernant la fille à Kitambo, on dit que la dame est tombée suite à une balle perdue. La veille, nous avions dit qu’il y a des problèmes dans la ville, il y avait eu même des barricades. Il se peut que ça soit des gens que nous ne contrôlons pas qui peuvent commettre des actes pour que ça soit mis dans le dos de la Police. D’autres cas, nous ne connaissons pas” Mais pourquoi réprimer des gens qui n’avaient que des chapelets,et bibles en la main? “parler de la répression c’est trop dire, on a pas réprimé. La manifestation était interdite. On a négocié avec des gens dans certains endroits, là où il y avait eu résistance, nous avions utilisés les lacrymogènes. Mais tiré à balle réelle non, en moins que ça soit fait par des éléments incontrôlés” À chaque manifestation,il y a morts d’hommes qu’on attribue à la Police. Cela ne vous choque pas en tant que Responsable de la Police dans la ville? “Ça me choque plus que tout le monde parce qu’il s’agit des vies humaines. On peut tout acheter sauf la vie humaine. Donc ça peut jamais me faire plaisir. Notre rôle c’est de protéger la population pas le contraire. Vous êtes journaliste, vous étiez sur le terrain. Vous pouvez même enquêter. Nous jusque là nous continuons d’enquêter à part le policier qui avait commis une bavure, il n’y a pas un autre policier qui a tiré sur les manifestants à balle réelle” Il y aura certainement d’autres manifestations dans un futur proche,doit-on craindre le pire? “Non, je crois que nous devons toujours tirer des leçons et améliorer les conditions. S’il y à une manifestation autorisée par l’autorité politico-administrative avec itinéraires connus, on va l’encadrer. Ce n’est pas nous qui décidons. Je crois que prochainement vous verrez mais il faut que les journalistes, vous puissez nous accompagnés sur le terrain. Les gens qui organisent les manifestations quel est leur but? Si ce n’est de chercher à créer le désordre et dire que la Police a échoué. Comptabiliser les morts. La population kinoise doit savoir que la Police est avec elle, on a eu affaires à des voyous, des kulunas, mais on ne peut tirer sur la population qui n’a pas d’arme
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top