Liens commerciaux

0
Jean – Lucien  Bissa  Tongba  humilié  dans son  village  natal !
Le ministre d’état chargé du commerce extérieur a été chassé le samedi 30 décembre dernier à Likao dans le groupement de ndololiboko vers 21 heures pour se réfugier à la mission Yakamba.

Tout est parti après le discours du président national de courant des démocrates rénovateurs disant qu’il venait célébrer le nouvel an 2018 avec ses frères du village.

Jean -Lucien Bussa qui aurait également annoncé à quelques personnes venues l’écouter qu’il serait candidat à la prochaine présidentielle, a été mal accueilli par les ressortissants de cette contrée.

Ses frères en colère auraient giflé l’épouse du ministre, lui demandant de quitter le village pour regagner Kinshasa .

« ozali traître monene, biso toza na posa na feti na yo awa te, zonga na kisasa ». Entendez, vous êtes traître, on a pas besoin de votre fête , vous pouvez regagner Kinshasa . En tout cas, c’est la réponse qu’aurait réservée par la population de la localité de Likao à monsieur le ministre Bussa Tongba .

Ce dernier aurait fui nuitamment vers la mission Yakamba , située à plus ou moins 80 km de son village, avant de se rendre dans la cité de Budjala le dimanche soir. Même ici à Budjala, le ministre n’a pas été bien accueilli par les siens.

Déjà aussitôt arrivé à Gemena Jean Lucien Bussa avait été confronté par le désaveu de la population du Sud-Ubangi. Il a été accueilli à peine par une centaine d’agents des services publics mobilisés par le gouverneur Taila Nage et une dizaine de partisans de son parti.

Habitué à arranger la foule pendant plusieurs heures, ce samedi 30 décembre 2017, Bussa n’aura fait que moins de 10 minutes de discours .

Contacté par votre média , un des membres proches du ministre Bussa qui ne dément pas totalement les faits, parle tout simplement d’une manipulation politique et d’incompréhension de la population.

Selon un autre proche joint par politiquerdc.net, et qui a préféré garder l’anonymat, le ministre d’état aurait déclaré je cite » ce qui m’est arrivé chez moi, mérite bien une profonde réflexion dans les jours à venir, car je n’ai jamais connu ça » fin de citation.

Jean – Lucien Bussa et toute sa délégation dont son épouse et ses enfants ont regagné la capitale Congolaise ce mercredi 3 janvier 2018.

Réélu député national grâce au Mouvement de Libération du Congo , ensuite radié de ce parti pour la mauvaise conduite politique, Jean – Lucien Bussa n’aspire plus confiance à ses frères ressortissants du Territoire de Budjala qui le considèrent comme un véritable traître pour avoir tourné le dos à son frère Jean-Pierre Bemba qui est et demeure jusque là, la seule idole politique d’espoir, notamment pour la population de ce Territoire.

Kapinga Wetu.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top