Liens commerciaux

0


Les déclarations continuent à se multiplier après la marche « réprimée » du 31 décembre. A l’occasion d’un point de presse tenue ce 3 janvier, l’UNC, parti cher à Vital Kamerhe, se félicite de la mobilisation de la part de la population. Par ailleurs, ce parti de l’opposition condamne « l’instrumentalisation » des forces de l’ordre et se dit prêt à soutenir toutes les actions allant dans le sens de « vaincre » la dictature.

« La direction politique nationale déplore l’instrumentalisation de la police, de l’armée et de services de sécurité qui ont clairement affiché une tendance partisane, en violation de la constitution qui prescrit qu’ils soient apolitiques… Elle lance un appel à l’unité d’action des forces politiques et sociales pour vaincre la dictature », reprend la déclaration.

L’UNC croit toujours en l’unité de l’opposition. Une position maintes fois défendue par son leader, Vital Kamerhe. Ce dernier considère que de telles actions ouvrent sans nul doute la voie à la fin du régime de Kabila.

Par Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top