Liens commerciaux

0
(Kinshasa, le 21 Janvier 2018) – Agée d’une vingtaine d’années, aspirante religieuse de son état, la fille d’un major de la Police Nationale Congolaise a reçu des balles, avant de succomber de ses blessures. L’incident s’est produit dans l’enceinte de la paroisse Saint François de Sales à Kintambo, l’avant midi de ce dimanche à Kinshasa.

A en croire les témoignages des fidèles, cette dernière aurait reçu plusieurs balles, alors qu’elle tentait de protéger une fillette des tirs des éléments armés, décidés à disperser la marcher des chrétiens catholiques.

A travers la ville de Kinshasa, des témoignages concordants, rapportent que les manifestations de ce jour, à la suite de la marche annoncée par les laïcs catholiques, font état d’environs 7 morts.

Dans le lot, l’on cite : la fille du Major abattue à Saint François de Sales à Kintambo, un jeune homme de 19 ans mort à Kingabwa, un homme qui a reçu une balle dans le dos à Saint Augustin de Lemba.

Jusque-là, aucun bilan officiel de la Police.

Bien au-delà, la MONUSCO rapporte que les violences de ce dimanche ont fait 49 blesses a travers le pays et 94 personnes arrêtées.

DEPECHE.CD

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top