Liens commerciaux

0
Parmi les partis politiques, l’UNC paye le plus lourd tribut en ce jour de manifestation du comité laïc de coordination, hostile au Pouvoir.

Le parti de Vital Kamerhe a annoncé dimanche la mort de son responsable de la cellule de Lemba. Ngandu Kisene, tel était son nom, a succombé de ses blessures après avoir reçu une balle dans le dos, précise Michel Moto, membre de la cellule de communication du parti.

L’UNC, qui croise également les doigts sur le sort de son Secrétaire fédéral adjoint dans la ville de Kisangani, victime lui aussi des tirs des forces de l’ordre. « Il est entre la vie et la mort », communique le parti.

Ce dimanche 21 janvier 2018, la RDC est sous haute tension. Le comité laïc de coordination, une association affiliée à l’église catholique, avait appelé à des manifestations contre le pouvoir en place pour exiger l’application complète de l’accord de la Saint Sylvestre. Vital Kamerhe et son parti participent activement à ces manifestations.


Par CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top