Liens commerciaux

0
L’incursion des rebelles des Forces démocratiques et alliés (ADF) dans la nuit de vendredi dernier à Mavivi près de Beni (Nord-Kivu) aurait fait plus de victimes. Selon le président de la société civile de Beni, Gilbert Kambale, au-delà des cinq personnes tuées, d’autres corps ont été retrouvés dans le Parc National des Virunga. “Le nombre a été revu à la hausse, on a trouvé d’autres corps dans la forêt. Jusque-là on a identifié un seul corps, d’autres pas encore; ça fait donc six corps mais les recherches se poursuivent”, a déclaré Gilbert Kambale. Lors de l’attaque de vendredi, les ADF ont pillé et incendié des boutiques et habitations à proximité du camp des casques bleus à Mavivi. plusieurs personnes portées disparues sont encore en captivité. “Les opérations ont été lancées récemment mais on ne comprend pas pourquoi ils (ADF) quittent la brousse pour se retrouver sur la RN4 entre Beni et Bunia”, a expliqué le président de la société civile. L’opération militaire de “grande envergure” est en cours contre les ADF dans le territoire de Beni. Dans une interview à ACTUALITE.CD, le porte-parole de l’opération Sokola à Beni, le Capitaine Mak Hazukay avait parlé des “pressions” subies par les islamistes ougandais. “Ces incursions intempestives s’expliquent par les pressions de l’armée depuis le lancement de l’opération”, avait-il dit.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top