Liens commerciaux

0
La guerre diplomatique entre la République démocratique du Congo et son ancienne métropole, la Belgique, est loin de connaître son épilogue.

Après la fermeture de la Maison Schengen et l'Agence Belge au développement, l'État congolais, via l'autorité de l'aviation civile, vient de frapper la compagnie aérienne belge, Brussels Airlines, en réduisant le nombre de fréquences de vol hebdomadaire allouées à cette compagnie aérienne.

Ainsi, le nombre de vols de Brussels Airlines vers la RDC est passé de 7 à 4 dès ce lundi 5 février.

Il convient de souligner que le motif évoqué dans la lettre envoyée ce week-end à la représentante de Brussels Airlines par la direction générale de l'Autorité de l'aviation civile est le manque de réciprocité.


MCN TEAM
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top