Liens commerciaux

0
En mission de restauration de la paix entre les ethnies Hema et Lendu, en conflits depuis quelques semaines, le VPM Ramazani Shadary a consacré la journée d’hier mardi à la consultation de la classe politique et de la société civile de l’Ituri. L’objectif est de dégager des pistes de solution à la tension qui a prévalu dans le territoire de Djugu où les attaques attribuées à des groupes non autrement identifiés ont causé morts d’hommes de part et d’autres, sur fond d’incendie des maisons et de pillages. C’est ainsi que le VPM Shadary s’est entretenu avec les députés nationaux et provinciaux de cette province. Il a ensuite rendu visite aux évêques de Bunia et de Mahagi. Le patron de la territoriale a, à cette occasion réitéré la volonté du président de la République et du gouvernement de mettre rapidement fin à cette situation avec le concours de tous. A ce sujet, les leaders d’Ituri, reçus par le patron de la sécurité nationale, sont unanimes. Selon eux, il n’est pas encore question de parler d’un conflit entre les communautés Lendu et Hema. Ils estiment que les faits ne l’attestent pas encore de manière solide. S’adressant aux 11 composantes de la société civile de l’Ituri et aux différentes communautés, Emmanuel Shadary a constaté que tout le monde veut la paix, la justice pour les auteurs de ces malheureux événements et l’assistance à des déplacés internes et externes estimés à plusieurs centaines.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top