Liens commerciaux

0
« Une bêtise », c’est le mot autour duquel a orbité l’entretien que Corneille Mulumba, porte-parole d’un collectif d’anciens de l’Udps, a accordé à Cas-info ce vendredi 9 février 2018. D’après Corneille Mulumba, il faudrait travailler avant tout sur « l’unité » du parti.

« Ce congrès est une bêtise, parce que ça aurait été annoncé, soit disant, pour designer le président du parti. Le parti est en mille morceaux, ils ne se battent pas pour reconstituer le parti et de précipite pour être désigné président du parti », expliquait cet ancien de l’Udps.

« Pour eux, ne voulait-il pas s’essouffler, le parti ne compte pas. Mais ce qui compte pour eux c’est être positionné et tirer des bénéfices de cette désignation ». De conclure, « je pense qu’ils commettent une erreur car ils sont en train de dilapider et de solder nos sacrifices ».

Cette réaction intervient alors que Jean Marc Kabund, secrétaire général de l’Udps, a annoncé la date du démarrage du congrès pour le 26 et 27 février prochain, avec comme objectif principal : la désignation du nouveau président.

Par Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top