Liens commerciaux

0
Les Gouverneurs des provinces de l’Ouest (Rwanda) et du Nord-Kivu (RDC) se sont rencontrés le mercredi 7 février 2018 à l’hôtel Serena de Gisenyi au Rwanda où ils ont échangé sur le partage des informations sécuritaires entre les deux pays respectifs. Pour Alphonse Munyantwari, Gouverneur de la province de l’Ouest (Rwanda), il en va de l’intérêt pour les deux pays d’échanger des informations pour éviter que ceux qui déstabilisent d’un côté ne puissent se réfugier de l’autre côté. «On a parlé des échanges des informations à propos de la sécurité de deux côtés. Vous savez, il y a des gens qui commettent des crimes au Rwanda et peuvent aller à Goma pour se cacher. Tout comme il y en a de ceux-là qui déstabilisent Goma et fuient chez nous ici à Rubavu (Rwanda). Nous avons donc parlé de la nécessité de partager des informations au profit de la sécurité entre nos deux pays», a-t-il déclaré à la presse. Julien Paluku dit que des bandits qui opèrent à Gisenyi et à Goma, deux villes voisines, doivent être dénoncés même s’ils traversaient la frontière pour se cacher. « Il y a souvent de petits bandits qui peuvent venir de la RDC et fuir vers le Rwanda. Ceux qui viennent aussi du Rwanda se retranchent vers la RDC. Toutes ces questions-là devront être traitées par la police Rwandaise et congolaise pour que nous soyons rassurés que de part et d’autre on ne pourra pas avoir des bandits qui nous déstabilisent et que nous devons vivre en paix parce que pour ce qui ne le savent pas, chaque jour il y a plus de 40 000 personnes qui traversent la frontière de part et d’autre », a précisé Julien Paluku.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top