Liens commerciaux
           

0
Maître Akanda Ngwiziani, avocat de Ne Mwanda Nsemi, affirme n’est pas être à mesure d’infirmer ou de confirmer l’évasion de son client. D’après son témoignage, le chef spirituel de Bundu Dia Mayala se trouvait encore en prison hier.

« Pour nous, notre client est toujours à Makala. Hier, je l’avais rencontré à 14 heures toujours à la prison de Makala. Mais c’est ce matin que nous apprenons par la voie des ondes qu’il y a eu une attaque à la prison. Ce matin, je ne pouvais pas y aller. Je ne pouvais pas me permettre d’aller voir mon client, » a t-il dit à ACTUALITE.CD.

Des coups de feu retentissaient jusqu’à 7 heures locales aux environs de la prison centrale de Makala, Kinshasa, après évasion d’une cinquantaine de prisonniers tôt ce matin.

Le porte-parole du gouvernement a dit à ACTUALITE.CD que cette opération était menée par les adeptes de Ne Mwanda Nsemi. Du côté du mouvement politico-religieux Mbundu Dia Mayala (BDM) on évoque “une mascarade et un montage de mauvais goût”.

Stanys Bujakera
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top