Liens commerciaux

0


Les passionnés de la balle au panier ont fait la connaissance des basketteurs présélectionnés pour l’Afrobasket 2017 dames et messieurs. La cérémonie de présentation de ces 36 athlètes, dont 17 messieurs et 19 dames, qui défendront les couleurs nationales au cours de ces deux prochains tournois de basketball intercontinental a eu lieu le vendredi 28 juillet dans l’antre du stadium des Martyrs.

Ces groupes qui s’entraînent depuis plus de deux semaines dans le gymnase du Lycée français, ont été présentés aux Congolais au cours d’un pick-up Game organisé pour la circonstance au Stadium des Martyrs. Les deux sélections, chacune dans sa version, ont disputés leurs tout premiers matches amicaux avec les deux champions de la dernière coupe du Congo à savoir V. Club côté dames et BC Mazembe chez les messieurs. L’objectif est de créer la cohésion au sein de l’équipe qui rassemble des athlètes venus des différents championnats locaux et étrangers, a expliqué l’entraîneur principal des Léopards messieurs, Papy Kembe. « Cette première sortie m’a permis de jauger le niveau de mon travail après deux semaines d’entraînement. Donc le vrai problème reste d’unir ces joueurs qui nous viennent d’un peu partout. Nous sommes en plein chantier si on peut le dire ainsi », a déclaré Papy Kembe.
Pour sa part, le basketteur de la division I Bulgare, Omari Mulumba Gudul s’est dit très content de faire partie de la sélection surtout en cette période où elle doit disputer l’Afrobasket. « Avec cette première sortie, nous avons tous compris qu’il y a encore beaucoup à faire certes. Mais je peux vous rassurer que nous travaillons ensemble. Nous avons de très bons joueurs. Alors nous essayons de ramener tout le monde au même niveau, que ce soit ceux qui viennent de l’extérieur ou qui étaient ici sur place. Et surtout avec le coach que j’ai apprécié personnellement de par sa mentalité, son sens moral et ses idées », a soutenu le basketteur de BC Beroe.
Le joueur de Jamestown Jackals (USA) Chiza Ntirata Aristote s’est également montré optimiste au terme de ce premier contact avec le public sous le maillot national congolais. « Avec ce que j’ai vu aujourd’hui, je me permets de dire que nous n’irons pas en Tunisie comme de simples figurants. Ce sera pour ramener des médailles à défaut du trophée », a-t-il renchéri.
« Ce premier match a été passable pour ne pas dire bon ou mauvais, a constate Hervé Kabasele de New-Gen appelé affectueusement Noah, avant de poursuivre qu’il consistait à nous rendre un, à créer une cohésion au sein du groupe car nous venons des endroits très différents. Donc vu le temps qui nous reste, nous devons fournir un effort de devenir une équipe. C’est ce qui nous permettra d’effectuer un beau parcours lors de cette compétition », a dit Noah de New-Gen.
C’est le même constat avec les Léopards dames selon leur coach Papy Shamwange. « Il y a des choses que nous devons vraiment améliorer. Dès la semaine prochaine déjà, nous allons monter en régime et en intensité avec une séance de musculation par jour. Avec l’arrivée de certains joueurs, l’enjeu majeur demeure la cohésion. Donc il nous reste au moins cinq matchs de fixation à livrer pour pouvoir constituer un noyau. Ce n’est qu’après ces deux semaines à venir que nous pouvons voir dans quelles mesures est-ce que nous pouvons aller démarrer notre stage bloqué sur place au Mali en mi-août », a-t-il indiqué.

LA FEBACO S’ENTRETIENT AVEC LA NBA POUR LE CAS BIYOMBO ET MUDIAY

Alors que la compétition qui doit démarrer en septembre prochain approche à grand pas, le cas de Bismack Biyombo et Emmanuel Mudiay n’est pas encore résolu par la fédération congolaise de Basketball (FEBACO). Pour lever l’incertitude qui continue à planer sur ce sujet, le numéro 1 de la Febaco Bony Mwawatadi a rassuré l’opinion congolaise. « La fédération a convoqué des joueurs qui sont venus d’un peu partout dans le monde. Et parmi ces basketteurs convoqués, figurent Biyombo et Mudiay de la NBA. Mais je peux vous rassurer que la Febaco est en pourparlers avec la NBA pour que nos deux athlètes nous rejoignent d’ici quelques jours », a-t-il rassuré.
Un ouf de soulagement pour de nombreux supporters venus assister à l’événement. L’un d’eux, Jonathan Ngina Evovo s’est dit très satisfait par l’arrivée des joueurs évoluant sous d’autres cieux. « J’avoue que l’équipe affiche presque complet et est bien formée. Voir que des joueurs nous viennent de l’extérieur du pays, c’est un bon signe pour l’ossature de la sélection. Il ne nous reste plus qu’à faire notre travail celui de supporter nos vaillants Léopards pour cette prochaine compétition », s’est-il réjouit.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top