Liens commerciaux

0

(Kinshasa, le 29 janvier 2018) – le Ministre des Postes, Téléphones et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Emery Okundji a échangé avec la jeunesse des Forces Novatrices pour l’Unité et la Solidarité sur les questions brulantes de l’heure.
D’un revers de la main, le Secrétaire Général des Fonus a balayé d’un revers de la main toutes les questions soulevées par la jeunesse congolaise non seulement des élections mais aussi en ce qui concerne les différentes coupures d’internet à chaque fois que l’opposition ou l’église catholique organise une manifestation pacifique.

Premièrement, Emery Okundji rappelle à l’opinion nationale et internationale que ses différentes décisions en rapport avec la coupure d’internet a été prises dans le strict respect des lois qui régissent le secteur (cfr article 46 de la loi sur les télécommunications).

« Nous avons appris qu’il y avait des gens qui ont traversé nos frontières, avec des munitions pour attaquer notre peuple, et là que ce qu’il fallait faire ? J’ai pris une décision qui pouvait aider notre peuple. Chers journalistes, quand on est au pouvoir, on ne se plaint pas, on agit », a dit le Ministre.

Vivement les élections

Devant plus de 500 jeunes de FONUS, Emery Okundji a prêché la paix et les élections. Pour le SG de ce parti, toutes les dispositions sont prises par le Gouvernement pour amener les congolais vers les élections apaisées, crédibles et transparentes. « Mobiliser vous comme un seul homme pour soutenir le processus électoral qui est déjà enclenché je vous rassure qu’il y aura bel et bien élection cette année ne soyez donc pas distrait », a-t-il lancé un appel à la jeunesse congolaise

Kevin Inana
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top