Liens commerciaux

0
La situation politique en RDC ne laisse plus personne indifférente. Dans son compte twitter, Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations unies, a joint ses mots ce vendredi 16 février pour apporter sa lumière.

« Les gens de la RDC ont été constamment mal servis par leurs dirigeants alors que la communauté internationale n’a pas répondu », a-t-il chargé les autorités congolaises.

De bonnes élections seraient l’unique moyen pour sortir de la crise, veut-il croire : « une action urgente pour garantir des élections libres et équitables est une première étape cruciale pour restaurer la stabilité politique ».

Au Congo, les élections présidentielles et législatives devaient se tenir en décembre 2016, avant d’être reportées pour fin 2017, puis fin 2018. Depuis, une crise politique, caractérisée par de manifestations populaires, secoue le pays.

Par Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top