Liens commerciaux

0
Les juges de la Cour Pénale Internationale (CPI) vont se prononcer ce jeudi 8 mars 2018, en deuxième instance, du sort de Jean Pierre Bemba et des anciens membres de son équipe de défense ou complice condamnés pour atteinte à l’administration de la justice en mars 2017. L’ex-chef de la rébellion MLC risque de passer un an de plus en prison pour subornation de témoins et faux témoignages dans le procès pour des crimes commis par ses troupes en Centrafrique. Toutes les parties ont fait appel dans cette affaire. La procureure, Fatou Bensouda, a demandé à la Cour d’alourdir les peines retenues en première instance soit de six mois à deux ans et demi de prison. Ancien vice-président de la RDC, Jean Pierre Bemba a été reconnu coupable, entre autres, de subornation de 14 témoins et de la production de faux témoignages.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top