Liens commerciaux

0


Le directeur du cabinet du Premier Ministre de la RDC, Michel Nsomue, a tenu à faire le point mercredi 07 mars sur les dessous de l’altercation qui a eu lieu 48 heures plus tôt dans les couloirs de la primature. Il y avait « un jeune homme en colère presque fou, menaçant, tapant des coups sur ma porte, menaçant de forcer la porte pour m’obliger à lui signer un document par lequel il doit aller toucher de l’argent aux finances et au budget, relate Mr Nsomue, je ne suis pas au service des intérêts idiots de ce gens ». A-t-il déclaré sur les antennes de top Congo

Pour lui, le surnombre de personnels est l’un des nœuds du problème : « Figurez-vous que nous avons une enveloppe budgétaire qui a été déterminée pour à peu prêt une centaine de personnes et qu’aujourd’hui nous sommes plus de 600, près de 800 membres de cabinet ».

Toutes les personnes impliquées dans une altercation musclée, survenue dans les couloirs de la primature dont une vidéo circulant dans les réseaux sociaux relate mieux les faits, sont à ces jours entendues par les services congolais de renseignement.


Par Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top